OCEANA : quésako?

OCEANA pour Optimisation des Capacités d’Ecoute et d’Apprentissage par les Neurosciences Appliquées.

 

En quoi consiste le programme OCEANA ?

 

Comme son nom l’indique ce programme a pour objectif de sensibiliser les élèves à la perception de leurs états mentaux. Ils deviennent alors acteurs de leur apprentissage en pouvant essayer de réguler ce qui interfère avec leurs apprentissages.

 

Dans ce programme, l’École et la Recherche se rencontrent. Les chercheurs accompagnent les enseignants, les enseignants se soutiennent entre eux et chaque acteur du changement trouvent des partenaires. Aucun des partenaires n’innovent seuls, ce qui permet de :

– réduire les embuches

– innover avec une meilleure qualité

– obtenir des résultats partageables.

 

Ces acteurs du changement peuvent être de profils variés. Par exemple, des designeurs peuvent ressentir le besoin de créer des produits éthiques et responsables pour les générations futures, comme Charlotte Cherel qui nous a contacté avec son idée qui a fait débuter le projet. Ils font ainsi appellent aux scientifiques pour les aider dans la réalisation de leur projet. OCEANA est ainsi l’aboutissement d’un long travail réfléxif mêlant plusieurs univers et dont l’objectif premier est un impact positif et durable sur les méthodes d’apprentissage des enfants.

 

 

Qui sont les acteurs du programme OCEANA ?

 

  • COGNI’JUNIOR :  initialement projet de doctorants en sciences cognitives et neurosciences souhaitant vulgariser leur savoir. Il est aujourd’hui aussi composé d’enseignants et développe son axe Recherche – Action, en accompagnant des enseignants souhaitant essayer des nouvelles methodes d’apprentissage basées sur la présentation des neurosciences en classes. Les contenus scientifiques presentés sont mis en place avec les scientifiques qui les aident également à tester l’effet de leur methode au plus proche du questionnement de l’enseignant pilotant l’expérience.

 

  • TOUS LES ENSEIGNANTS QUI LE SOUHAITENT : Si cognijunior s’engage dans cette aventure, c’est que l’équipe imagine une utilisation ouverte du matériel créé. Pour cela, il faut que l’utilisation ne nécessite pas de connaissance initiale en science cognitive. C’est dans cette optique, que l’équipe se donne du temps, une année entière pour valider le matériel, d’intégration des retours d’utilisation et d’amélioration. Il en résultera un programme inédit, sur-mesure, réaliser pour et avec les enseignants. Après cette validation « terrain », il s’en suivra une sensibilisation à la méthodologie scientifique afin d’intégrer des moyens de mesurer rigoureusement l’impact du programme et d’en tirer des conclusions (année 3).

 

Les actions de Cogni’Junior

  • création du kit d’enseignement des sciences cognitives :
    • recensement des synthèses d’articles scientifiques centrés sur les termes clés pour s’imprégner des connaissances les plus à jour
    • réalisation des outils supports de validation scientifique du programme
    • réalisation de la séquence d’apprentissage et teste en classe
  • communication avec les enseignants :
    • encadrement des enseignants dans la compréhension des connaissances
    • sensibilisation à la nécessité de la validation scientifique
    • écoute des retours et implémentations dans des nouvelles versions du kit
  • prise de contact et mise en relation avec des partenaires
    • JL Berthier et le groupe « Sciences cognitives, Comment changer l’École »
    • Donders Institute

 

Des réunions régulières de toute l’équipe sont réalisées de manière hebdomadaire. Les outils collaboratifs tels que trello, hackpad, slack, skype facilitent les échanges et le travail à distance au sein d’une equipe internationale respectant le rythme et les emplois du temps de chacun.

Quelles sont les étapes de réalisation de ce programme ? 

 

Pour une réelle validation du programme, un protocole a été mis en place sur 3 années :

 

  • ANNEE 1 :
    • création du kit: partie théorique
    • mise en place dans 3 classes (CP CE2 CM2) au Nord et au Sud de la France
    • traduction en anglais et néerlandais
  • ANNEE 2 :
    • validation de la communauté enseignante de la partie théorique
    • distribution de 300 kits (clé usb + jeu de figurines de neurones) entre la France et les Pays Bas
    • intégration des retours d’utilisateurs
    • création de la partie pratique du kit
    • préparation de la validation scientifique
  • ANNEE 3 :
    • mise en place de la validation scientifique
    • collaboration avec des partenaires académiques
    • formations dans les écoles si nécéssaires/création de vidéos tutoriels.

This post is also available in: English (Anglais)